Rag and rose

Interview de la créatrice mode et déco: My sista

My sista: la marque urbaine, fun et colorée

Je suis Marie sur Instragram depuis un petit bout de temps. Je l’ai rencontré lors de ses études de stylisme à ESMOD, car elle était dans la même classe que ma sœur. J’aime beaucoup sa personnalité et son univers, que je vous invite à découvrir dans l’interview ci-dessous:

Peux-tu nous parler un peu de toi? de ton parcours? d’où tu viens?

Je m’appelle Marie, j’ai 32 ans. J’ai grandi dans une famille «d’artistes» en tout genre : mon grand père était peintre, l’autre charpentier, ma mère est une touche à tout et est encore aujourd’hui la reine des bricol’girl! À la maison il y avait toujours un truc à bricoler, une activité manuelle à faire… Tout ce qu’il fallait pour stimuler ma créativité !
En grandissant, j’ai longtemps hésité entre le design, l’architecture et la mode. Et puis j’ai eu la chance de pouvoir intégrer et apprendre mon métier au sein de l’école ESMOD INTERNATIONAL, d’abord à Bordeaux puis à Paris où j’ai été diplômée en 2008.
S’en est suivi quelques mois au sein d’un bureau d’agent de photographes et plusieurs années dans un atelier de création de robes de mariées.
Après 10 bonnes années de vadrouille, et malgré un amour inconditionnel pour la capitale et toutes les rencontres que j’y ai faites, j’ai retrouvé mon Aveyron natal et son cadre de vie beaucoup plus cool!
J’ai continué à développer mon projet et ma marque jusqu’à arriver au but final: l’ouverture du site, le lancement des produits et les premières commandes ! Quel bonheur !

Comment décrirais-tu MY SISTA?

MY SISTA est née d’une amitié : la sœur que je n’ai pas eu! Ce surnom a été repris plus tard par mes trois frangins (oui, oui, 3 frères!)
MY SISTA c’est plus qu’une marque de mode : c’est un mode de vie! Je puise mon inspiration autant dans la culture urbaine, le Street Art, que dans la déco & la bricole, le design & l’architecture, l’art en général… Je suis très éclectique et tout ce qui est autour de moi est une source d’inspiration potentielle.
Je n’avais pas envie de limiter mes envies de création seulement à de la fringue, ou de l’accessoire. Je déteste la routine et je m’ennuie vite. Je suis une touche à tout et j’ai envie que ça se ressente dans mes créations.

Qu’est ce qui t’a donné envie de créer ta marque?

Une envie de liberté! Je n’ai pas forcément été attiré par le fait de travailler pour une grande maison. Étrange tu m’ diras?! Pour moi non ! J’ai un univers bien à moi et je n’avais pas envie d’avoir des barrières. Créer ma marque était le meilleur moyen pour moi de m’exprimer, de pouvoir mettre sur papier (et sur tissu) tout ce qu’il y a dans ma tête.
Je n’aime pas rentrer dans le moule, et pour être honnête je pense que j’étais trop provinciale, que j’avais trop d’accent, et trop de gueule pour arriver à me fondre dans ce milieu de la mode si fascinant et ingrat à la fois. Et puis être une femme qui entreprend c’était important pour moi. Nous pouvons faire beaucoup et aller très loin!

Depuis combien de temps existe t-elle?

J’ai envie de te dire, depuis toujours! (lol)
Non, plus sérieusement tout ça s’est concrétisé à la fin de mon cursus à Esmod en 2008. Depuis ça a beaucoup évolué, créativement, graphiquement… 10 ans après, ça bouge encore, certaines choses sont en pleine mutation. Tout comme moi ; on grandit, on mûrit, on s’affirme! On se recentre sur les choses essentielles, on sait qui on est et ce qu’on a envie de transmettre!

Où peut-on trouver tes produits?

Mon site est actuellement en construction.
Mais je suis très active sur les réseaux sociaux : entre autres Instagram que j’affectionne particulièrement! Je suis aussi une vraie droguée de Pinterest. Je trouve cette appli absolument géniale… et chronophage (lol) ! Je peux y passer des heures et des heures ! C’est une source d’inspiration et de découvertes incroyables!

En attendant que le site soit fini, on peut ben sûr me contacter pour passer commande (toi même tu sais)  sur Facebook ou sur Instagram!

Peux tu nous dire quelques mots sur tes projets en cours? sur ta prochaine création?

Je n’ai pas envie de trop en dévoiler tant que ça n’est pas prêt! Si tu veux vraiment un indice, je peux te dire que c’est une histoire de fringues et de dessins … Il y aura aussi de l’accessoire et de la déco! Toujours en modèle unique ou séries limitées.

Et pour terminer… la question qui n’a rien à voir: Quelle est la musique que tu écoutes en boucle en ce moment?

Hurtin’ me de Steflon Don & French Montana

Photo: Benjamin David Testanière

Sac: My sista

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *